QUESTION: Est ce que ma pompe à chaleur peut me chauffer tout l’hiver ?

La réponse à cette question concernant la capacité d’une pompe à fonctionner pendant les mois d’hiver et de vous assurer le chauffage nécessaire à votre logement va dépendre d’un certain nombre de critères :

  1. -le type de pompe à chaleur choisi
  2. -le climat de votre région
  3. -le coefficient de performance de votre pompe à chaleur
  4. -sa puissance
  5. -l’isolation thermique plus ou moins poussée de vos parois donnant sur l’extérieur

Quel type de pompe à chaleur peut m’assurer de me chauffer tout l’hiver?

Si vous habitez une région ou les hivers sont rigoureux, et les températures descendent fréquemment au dessous de – 10 ° il faut bien admettre qu’une pompe à chaleur air air ou air eau aura beaucoup de difficulté à fonctionner et si elle y arrive le gain d’énergie sera quasi nul car le COP de la pompe aérothermique sera proche de 1 pour 1, c’est à dire quelle produira un kilowatt pour un kilowatt dépensé.

Pour ces climats difficiles comme en montagne ou dans les régions froides, le seul moyen d’assurer un chauffage pendant les mois d’hiver reste la solution d’une pompe géothermique qui elle, puise les calories dans le sol ou l’eau d’un puits, ou d’une nappe phréatique à température à peu près constante. Certes le coût d’investissement est plus conséquent que d’autres pompes à chaleur aérothermique mais l’on est pratiquement assuré de pouvoir chauffer votre habitation dans des conditions hivernales très rudes.

Pour une grande partie de la France, le climat hivernal est plus supportable avec des températures moyenne ne descendant pas au dessous de – 7 ° et permet donc d’installer des pompes à chaleur air air ou air eau qui pourront fonctionner et vous chauffer tout l’hiver. 

Les économies réalisables par telle ou telle pompe à chaleur aérothermique dépendra de la performance de la pompe à chaleur choisie : Plus le COP est élevé et plus vous pourrez économiser de l’électricité pour vous chauffer, à l’ inverse si vous faites installer une PAC premier prix qui n’ à qu’un COP inférieur à 3 votre consommation électrique pour faire fonctionner votre PAC sera élevée.

CONSEILS D'EXPERTS EN BATIMENTConseil d’expert

Avant de vous décider tout seul, faites établir un bilan énergétique de votre habitation pour connaître en fonction de votre région les besoins réels de chauffage et ainsi pouvoir déterminer avec précision la puissance utile de la pompe à chaleur dont vous avez besoin. Comparez plusieurs devis d’installateurs de pompe à chaleur agrées RGE et ayant les qualifications professionnels requises pour pouvoir profiter d’un crédit d’impôt et de conseils avisés pour le choix de tel ou tel appareil en tenant compte de tous les paramètres pour que la pompe à chaleur que vous ferez installer puisse fonctionner et vous chauffer tout l’hiver.